Portes d’entrée, coulissants et galandages : quelles solutions de fixation pour assurer la reprise de charge ?

Pattes renforcées

Afin de supporter des menuiseries lourdes ou d'apporter une meilleure résistance à l'inertie des profils, il est parfois nécessaire de surdimensionner les fixations. Louineau a développé une gamme d'équerres renforcées pour répondre à ce type de pose : les pattes à gousset (PG), les équerres à bords tombés (BT) et les pattes à double goussets (PGR2).

Quels sont les risques d'une mauvaise mise en œuvre de menuiserie lourde ?

Le choix des pièces de fixation joue un rôle important dans la mise en œuvre de menuiseries lourdes. En effet, les baies vitrées et les portes d'entrée ont une reprise de charge plus conséquente qu'une simple fenêtre et doivent supporter des efforts dynamiques. Fixer ces menuiseries lourdes avec des équerres classiques (S10/S12/NT) risquerait de déformer la menuiserie et de provoquer des fissures dans la plaque de plâtre ou l'enduit.

Afin d'éviter l'accumulation de litiges (fuites d'eau, dysfonctionnement des ouvrants...) et de gagner en inertie des profils, il est important d'être rigoureux sur le dimensionnement des pièces de fixation lors des poses de ce type de menuiserie. Pour répondre à cette problématique, Louineau a développé une gamme de pattes de fixation plus résistantes.

 

Une gamme d'équerres renforcées pour tous les cas de pose

Patte à gousset

La PG pour augmenter la rigidité

Cette patte à gousset à l'avantage de garantir un maintien optimal des menuiseries dans le cas de pose en appui ainsi qu'au niveau des points de verrouillage ou points de frappe des coulissants.

Lors de la fabrication, la découpe est optimisée pour garder un maximum de matière afin d'augmenter la rigidité.

La BT pour une meilleure stabilité

Cette patte de renfort à bords tombés se décline suivant 3 formes : L, W et C. Elle a pour principal avantage de permettre une meilleure stabilité latérale et transversale.

Formes équerres BT
Patte à bords tombés
Patte à goussets renforcées

La PGR2 pour les charges très lourdes

Cette patte à goussets renforcés à l'avantage de garantir un maintien optimal des menuiseries dans le cas de pose en appui ainsi qu'au niveau des points de verrouillage ou points de frappe des coulissants et portes d'entrée.

Lors de la fabrication, la découpe est optimisée au montage pour un maximum de matière afin d'augmenter la rigidité. La patte assure la continuité d'étanchéité en cas d'appui non-débordant. Louineau offre la possibilité d'intégrer une réservation pour joint.

Les conseils Louineau

Le positionnement de la fixation doit être à un minimum de 60 mm de l'arête béton et l'entraxe maximum des équerres doit être de 800 mm.

Dans le cas de pose de bloc baie, il est préférable de doubler les fixations au droit des traverses hautes. Une cale thermique doit être appliquée sur profil aluminium.

En ce qui concerne le galandage et le coulissant, il est conseillé d'utiliser la PG ou la PGR2. En effet, ce sont les pattes qui assurent la meilleure reprise de l'inertie.

 

Nos techniciens du bureau d'études ont la possibilité, par note de calcul, d’optimiser le type de patte mais aussi son nombre selon le chantier.

Guide de mise en œuvre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *