Calfeutrement des menuiseries : les normes à respecter

Calfeutrement

Nos clients nous demandent de plus en plus de les conseiller sur un accompagnement de la mise en œuvre complète et non plus seulement sur notre cœur de métier : la fixation et l'habillage de menuiseries. A ce titre, nous travaillons avec des partenaires spécialistes du calfeutrement pour répondre aux questions normatives et de mise en œuvre de l'étanchéité.

Le calfeutrement : c'est quoi ?

Le calfeutrement d'une menuiserie correspond à l'action de combler un joint entre la menuiserie et le gros œuvre afin d'assurer l'étanchéité à l'air et à l'eau.

D'après le DTU36.5, il doit être continu et ne pas être recouvert par un enduit. La largeur pour recevoir le calfeutrement sur les 2 supports doit être de 13 mm minimum.

Mousse imprégnée : une solution efficace

Il faut au minimum une mousse imprégnée de Classe 1 pour assurer l'étanchéité d'un calfeutrement de menuiserie. En effet, ce type de mousse est résistante aux intempéries, aux UV et permet de respecter la norme EN1027.

Le DTU 36.5 autorise l’utilisation des mousses imprégnées

  • soit, uniquement en partie basse avec des remontés de 100 mm sur les côtés, ce qui peut poser des problèmes de raccordement avec un fond de joint + mastic,
  • soit, poser la mousse imprégnée sur toute la périphérie de la menuiserie en lieu et place d’un fond de joint + mastic.
Etanchéité

Il est indispensable de respecter les préconisations de mise en œuvre décrites dans les cahiers des charges des fabricants.

Point de vigilance : le support constructif

Mousse imprégnée
Bande de redressement

Un point important pour permettre une bonne mise en œuvre est d'avoir une bande de redressement propre.

Pour une pose en neuf, le maçon prévoit cette bande de redressement avant l'intervention du menuisier.

Dans le cas d'une rénovation sans intervention d'un maçon, il est indispensable que le menuisier s'assure de la présence et du bon état de la bande de redressement. Dans le cas contraire, il existe des mortiers à prise rapide sans retrait (Ref. WF450 de chez Tremco Illbruck) qui permettent de réaliser dans la même journée, une bande de redressement et le calfeutrement avec une mousse imprégnée, car un mastic ne peut être appliqué sur un mortier frais.

2 thoughts on “Calfeutrement des menuiseries : les normes à respecter

  1. Bonjour le poseur de mes portes-fenêtres n’a pas mis de compribande, il a juste mis un joint silicone sur la bordure extérieure de mes portes-fenêtres. Est-il obligatoire en rénovation totale des fenêtres ?

    1. Bonjour Mr Rivière,

      Il y a 2 solutions principales recommandées pour réaliser le calfeutrement d’une menuiserie dans le DTU36.5:
      -la mousse imprégnée
      -l’utilisation de mastic sur fond de joint

      Dans votre cas, votre poseur semble avoir choisi la solution mastic sur fond de joint. Cette solution est très répandue et reconnue et est adaptée lorsque le support est sain et sec (à éviter dans le cas d’une reprise du support par mortier, car dans ce cas le mastic ne pourra pas adhérer (et donc calfeutrer) correctement sur un support qui n’est pas sec à cœur.

      Restant à votre disposition pour toute autre demande,

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *