Prémur isolé et respect des normes : comment poser les menuiseries ?

Cornière Prémur isolé

Certains supports constructifs peuvent compliquer la mise en œuvre des menuiseries. C'est le cas du prémur isolé où la mise en œuvre des menuiseries est plus complexe que sur un support constructif classique du fait du gros œuvre monobloc (béton + isolant + parement).

Une pose de menuiserie complexe

Le prémur isolé a l'avantage de faire gagner un temps non-négligable sur chantier. D'une part, grâce à une solution monobloc composée de deux panneaux préfabriqués remplis de béton sur chantier en guise de support constructif. D'autre part, grâce à l'isolant intégré et posé en usine pour une conformité thermique garantie.

En revanche, ces panneaux complexifient la pose des menuiseries, car le panneau empêche la fixation de face de l'équerre ou de la cornière.

La solution Louineau : une fixation de biais

Pour répondre à cette problématique tout en respectant les normes, Louineau a développé une solution adaptée à ce type de support.

Coupe Prémur isolé
Cornière filante Prémur isolé
Fixation Cornière prémur isolé

En effet, la société a conçu une cornière filante avec des perçages obliques pour un accès simplifié. Aussi, un bossage au niveau du trou de fixation permet de respecter le DTU 36.5 stipulant que pour être conforme, la tête de vis doit être en appui total sur la fixation.

Cette cornière filante adaptée au prémur isolé peut être dimensionnée en fonction de votre chantier par notre bureau d’études.

Pour rappel, il est conseillé d'appliquer un rupteur de pont thermique pour la pose de menuiserie en aluminium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *