Polyclinique du Parc – Caen

Polyclinique du Parc - Caen

Maître d'ouvrage

ICADE Santé

Maître d'œuvre

CGI Construction

Architecte

SUEUR Colin

Entreprise de pose

Alutil

L'extension de la Polyclinique du Parc de Caen

Démarrés au premier trimestre 2019, les travaux d’extension de la Polyclinique du Parc de Caen (Groupe Elsan) ont été achevés en fin d'année 2021. Passant de 800 m² à plus de 5000 m², sur cinq niveaux, ce projet d'agrandissement répond aujourd'hui à la problématique de la saturation des capacités d’accueil et du bloc opératoire.

Avec cette extension, l'établissement multidisciplinaire compte une soixantaine de chambres d'hospitalisation supplémentaires, soit une augmentation de 30%. Elle a permis également la restructuration de services existants et la création de nouveaux services de consultation. De plus, une terrasse thérapeutique vient occuper le dernier étage du bâtiment neuf, offrant aux patients un tout nouvel espace de relaxation.

Au-delà des enjeux de santé, c'est aussi l'économie qui est favorisée, avec l'annonce d'une soixantaine de nouveaux emplois.

Polyclinique du Parc

Vue d'avant projet

La contribution Louineau : de la cornière filante au précadre d'habillage façade

Cornière filante à rupture de pont thermique : pour assurer reprise de charge des menuiseries et performances thermiques

Posées en applique, les menuiseries du nouveau bâtiment ont nécessité l'utilisation d'une centaine de cornières filantes. Ces dernières disposent d'une solution de rupture de pont thermique intégrée permettant de favoriser les performances thermiques.

Pour accompagner notre client dans la conception et la mise œuvre de ces appuis métalliques, l'entreprise ALUTIL, concepteur, fabricant et poseur de menuiseries aluminium, a utilisé la plateforme en ligne MesDevis. Ce service gratuit et simple d'utilisation, mis en place par Louineau, a permis à l'utilisateur, Mr Chauvin Antoine, Responsable Travaux, d'obtenir un chiffrage instantané répondant à une des contraintes du chantier. Ainsi, grâce à cet outil, le client a la garantie que ces pièces sont correctement dimensionnées suivant le cas de montage.

Précadre d'habillage façade : une conception sur-mesure qui répond aux spécificités du chantier

En complément des cornières filantes, un autre point singulier du chantier ressort, celui de la mise en œuvre des précadres d'habillage. Le bureau d'études Louineau et la société ALUTIL ont abouti à une solution pertinente, donnant lieu à un prototype permettant de valider le produit ainsi que sa mise en œuvre.

Précadre d'habillage

Pour orner la façade de la nouvelle extension de la Polyclinique du Parc, Louineau a fabriqué un ensemble de 18 précadres d'habillage thermolaqués avec une finition en fine texture. Voici leurs caractéristiques :

  • Epaisseur 20/10ème : cette épaisseur permet une meilleure rigidité et solidité de la pièce.
  • Masse vue de 200 mm : les précadres donnent un effet de "bloc massif" à la façade.
  • Profondeur de 400 mm : les précadres débordent du gros œuvre et du bardage pour jouer sur des effets de volume.
  • Dimensions allant de 990 mm à 8400 mm de longueur et de 1450 mm à 8600 mm de hauteur. De par leurs dimensions, certaines pièces sont composées de 2 ou 4 éléments monoblocs éclissés.

Concernant la mise en œuvre de ces systèmes d'habillage, celle-ci est quelque peu différente suivant les façades. Pour répondre au souhait architectural du chantier, Louineau s'est adapté aux deux cas de montage en livrant un produit prêt-à-poser.

Sur la façade nord, équipée d'un bardage, les précadres d’habillage ont été fixés de manière classique, c'est-à-dire, directement en applique sur le gros œuvre. Les fixations sont alors cachées par le parement de façade.

Quant aux précadres d'habillage sur les façades nord, est et sud, où le béton structurel est resté brut, la fixation est dite "invisible". En effet, si le précadre venait à se fixer en applique sur le béton, les fixations seraient visibles en façade. Grâce à un profil spécifique fixé en tableau du gros œuvre, la fixation du précadre se fait de façon latérale, rendant ainsi les vis invisibles de face.

Fixations visibles sur le gros œuvre

Fixations invisibles sur le gros œuvre

Le chantier Polyclinique du Parc de Caen en images

Doté d'un bureau d'études intégré, Louineau est en capacité de concevoir des solutions répondant à toutes les typologies de chantier, même les plus techniques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *